Le BaraKunda
Le BaraKunda

press to zoom

press to zoom

press to zoom
Le BaraKunda
Le BaraKunda

press to zoom
1/17

Le campement

Depuis avril 2013, après le décès de Malang Badji, ses enfants Badou et Sanou, sa femme Ndeye Sanou Sarr et son frère Djibril ont repris l'exploitation du campement.
 
Actuellement 12 chambres sont disponibles : 
- 7 chambres doubles
- 5 chambres avec 3 lits
 
5 chambres possèden une salle de bain individuelle, pour les autres, des douches et des sanitaires collectifs sont à disposition.
 
Un bar - restaurant est à disposition des hôtes.
 
Des ballades en pirogue à destination des îles voisines et des sorties pêche sont organisées.